DOC - Nicola Vigilanti
MORIA HOTSPOT, ILE DE LESBO - GRECE<br />
Dix jours après l’entrée en vigueur de l’accord de Bruxelles qui prévoit le renvoi en Turquie de tous les migrants arrivés en Grèce depuis le 20 mars, c'est toujours le flou le plus total quant à son application. Et si le flot de migrants s'est considérablement réduit, ils sont encore plusieurs dizaines à tenter chaque jour la périlleuse traversée entre la Turquie et la Grèce.<br />
Avant l’accord, le hotspot de Moria était un centre ouvert où les migrants venaient déposer leurs empreintes. Puis ils étaient libres de prendre un ferry pour Athènes. Depuis le 20 mars Moria est devenu un centre fermé, étroitement surveillé par la police anti-émeutes. Personne n’a le droit d’en sortir.
Powered by SmugMug Log In